L’hommage des Archives départementales de la Manche à Notre-Dame de Paris

Lundi 15 avril dernier, un terrible incendie a ravagé la cathédrale Notre-Dame de Paris. La charpente, la toiture, une partie de la voûte et la flèche ont été détruites. Si certains trésors et œuvres ont pu être sauvés des flammes, d’autres ont été réduits en cendres. Et ce drame a ému toute la population et a même fait le tour du monde tant ce monument est emblématique, lié à l’histoire de Paris et de la France. Dans la Manche, les Archives départementales ont souhaité lui rendre hommage à leur manière en dévoilant des images inédites de Notre-Dame, dont certaines sont anciennes et datent d’avant la Première Guerre mondiale.

Des photos inédites rendues accessibles à tous

Peu de temps après l’incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris, les Archives départementales de la Manche ont décidé de diffuser sur Internet des photos liées à ce magnifique édifice. Ainsi, sur les réseaux sociaux, il est possible de consulter ces documents provenant des collections iconographiques des Archives et qui n’avaient encore jamais été présentés au grand public. On peut y voir des clichés en noir et blanc du début du XXème siècle, d’autres en couleurs, plus récents, des vidéos et aussi des illustrations. Tous ont été pris ou réalisés par des habitants de la Manche venus visiter ou voir la cathédrale. Et ces documents nous permettent aujourd’hui d’admirer les éléments qui ont malheureusement disparu lors de l’incendie.

Les archives, des témoins de l’histoire de nos monuments

Avec ces images et photos, on prend conscience du rôle important joué par les archives. En conservant ces documents, elles contribuent à garder et à laisser des traces de notre passé. Et cela ne concerne pas seulement des événements mais aussi, comme nous pouvons le constater, des monuments. Pour Notre-Dame de Paris, ils nous donnent de précieuses informations sur son histoire, sur son évolution et l’on réalise qu’il existe de nombreux documents la concernant, dont des trésors que l’on redécouvre aujourd’hui. L’initiative des Archives départementales de la Manche méritait donc d’être saluée car cela nous offre à tous la possibilité d’accéder à des clichés de Notre-Dame que nous n’aurions pas forcément eu l’occasion de voir dans d’autres circonstances.