Les archives du Calvados profitent d’un bâtiment plus moderne

10 mois de travaux pour rénover et transformer le bâtiment des archives départementales du Calvados

Le lundi 25 mars 2019, le public pouvait découvrir les travaux effectués dans le bâtiment des archives du Calvados. En effet, ce dernier a été fermé pendant 10 mois afin d’être modernisé et rénové. Une inauguration officielle avait eu lieu le vendredi 22 mars en présence de plusieurs élus. Mais pour les habitants du département, il fallait patienter jusqu’au 25 mars. Et cela en valait la peine car l’établissement a subi un grand lifting, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Tout a été pensé pour assurer la parfaite conservation des archives départementales – qui sont aussi disponibles en ligne car elles sont numérisées depuis plusieurs années – et faciliter l’accès et l’accueil des visiteurs.

Un espace plus moderne et accessible à tous

Durant 10 mois, le bâtiment des archives du Calvados était donc en travaux. Et ces derniers étaient nécessaires pour offrir de meilleures conditions d’accueil et d’accès au public. Construit en 1963, il avait fait l’objet d’une extension (une seconde tour de stockage) et d’un remaniement des locaux en 1992. Mais deux décennies plus tard, le mobilier avait vieilli et surtout, l’établissement ne répondait plus aux attentes et usages des visiteurs. Et cela se traduisait par une baisse de fréquentation de la salle de lecture et une hausse des besoins de stockage. C’est pourquoi il était temps de le rénover. Ainsi, la superficie de la salle de lecture a été réduite afin de pouvoir créer un lieu d’exposition pour le grand public. Le confort de cette salle a été amélioré, de même que l’accueil du bâtiment. Quant à la cafétéria, elle a été déplacée et agrandie pour être plus lumineuse et conviviale.

Près de 60 km de documents archivés et 10 siècles d’histoire conservés

Le programme de rénovation des lieux s’est étalé sur 5 ans et s’est conclu par ces travaux de 10 mois. Les précédents ayant été moins visibles. Grâce à ce projet, les collections des archives du Calvados, qui représentent tout de même 60 km de linéaires, sont mieux conservées. Par exemple, les magasins et systèmes de traitement de l’air ont été améliorés. De plus, un ascenseur pour les personnes à mobilité réduite a été installé pour faciliter leur accès aux salles de lecture et d’exposition. Et ces travaux sont l’occasion pour l’équipe du site de rappeler que les archives peuvent être consultées par tous et tout le temps, que le lieu est intergénérationnel, et permet de consulter des documents mais aussi, de partager autour de ce patrimoine.